AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
¤ Nous recherchons des joueurs de tout niveau et de tout âge, venez peupler le forum ! ¤
¤ Les points d'Aide à la Communauté et de Plume permettent de changer de niveau ¤
¤ Tout nouveau membre recevra 10 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤
¤ Tout nouveau membre prenant un PV recevra 15 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤

Partagez | 
 

 Cassandra Wil'Gayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vampire - Violent
avatar

Messages : 98
Race : Vampire
Localisation : Là où les étoiles sont les plus belles et où la lune l'éclaire de sa douce lumière
Travail du perso : Travailler? Tsss... Elle préfére voyager pardi!

MessageSujet: Cassandra Wil'Gayen   Lun 20 Sep - 11:28

Etat civil :


    Nom : Wil'Gayen (nom de famille de son créateur)
    Prénoms : Cassandra
    Surnoms : Cassie pour les intimes, RedBird pour le clan
    Age : 19 ans et 49 ans aujourd'hui
    Date de naissance : 11 Octobre
    Race : Vampire non-naturel
    Alignements : Neutre Bon


    Guilde : Cassandra n'a pas de métier fixe. Depuis des années elle ne fait que voyager, à la recherche de ce qui pourrait rester de sa famille d'avant, quand elle n'était alors qu'une jeune humaine. Elle marchande quelques fois, mais sans plus.

    Aptitudes : Cassie possède les aptitudes qu'ont les Vampires, que ce soit la rapidité ou la beauté, plus celle qui la rend particulièrement intéressant et dont Cassie est très fière, c'est sa capacité à se transformer. Pas en chauve-souris évidemment. Non, c'est une chose toute simple, sans aucun rapport avec une quelconque métamorphose.Elle peut prendre n'importe quelle apparence, on ne pourra jamais la reconnaitre. Sauf ceux qui la connaissent parfaitement et qui savent que pour savoir si c'est elle ou pas il faut regarder sur sa nuque, un tatouage représentant un oiseau s'y trouve. C'est bien pratique. Pour ce qui est de déchiffrer les pensées, Cassandra arrive un peu près à lire l'essentiel, mais parfois ce n'est pas très facile de tout comprendre.

    Armes : Cassie a en sa possession un fouet en metal. Rangé dans une pochette placée sur sa cuisse droite, elle ne l'utilise que pour ses combats. Et encore. Si ses ennemis sont faibles, pas question de prendre son arme. Par contre, pour ses ennemis au niveau plus élevé, pas question de faire la fine bouche, le fouet claquera dans l'air.


Morphologie :


    Description physique : Aah le physque de Cassie... Cette beauté dont elle a hérité en devenant une Vampire ne cesse de la fasciner et parfois, elle se demande si ce corps est vraiment le sien. Car même si elle n'a garder que très peu de souvenirs de son humanité, Cassandra était certaine de ne pas être aussi belle et attirante, mais plutôt banale et sans charme particulier. Même ses yeux avaient changés. Eux qui étaient d'un vert chat, les voilà d'un rouge provoquant. Et ses lèvres, si parfaite... parfois Cassie s'amusait à mettre une légère couche de rouge bordeau pour intensifier son regard et donner à sa peau encore plus de paleur que ça ne l'était déjà. Ses cheveux? Elle fait en sorte qu'ils ne soient pas trop lisse, mais généralement même en se battant avec ses cheveux ils l'emportent toujours. Aussi indomptable que beaux. Soyeux, doux, parfait. Toute cette chevelure encadre un visage séduisant.

    Cassandra est aussi grande, environ 1m71, pour 55kg. Fine et élancée, scultée parfaitement dans un marbre d'albâtre son corps n'a aucun défauts. Pas de graisses, pas de bourlets ni de petites bosses hideuses causées par de la cellulite. Non, rien de tout ça. Ses longs doigts fin aiment toucher les choses douces, ses bras sont naturellement musclée et fait pour le combat à distance, ses jambes sont taillées pour la vitesse.

    Cassie n'a donc rien à se repprocher. Les Vampires sont connus pour leur charme étrange et leur odeur sucrée et attirante, la demoiselle n'échappe donc pas à la règle!

    Particularités : Un tatouage représentant un oiseau rouge. Il ressort parfaitement sur la peau de la jeune vampire et a une certaine grâce qui plait à Cassie.

    Spoiler:
     


Psychologie :


    Description psychologique :
    Spontanée: Cassie n'a pas la langue dans sa poche et n'hésite pas à révéler le fond de sa pensée. Si la plupart du temps ses commentaires sont courts et viennent à l'essentiel, il lui arrive parfois de manquer de mots et termine généralement par un regard qui veut tout dire.
    Maligne: Elle est futée et aime s'amuser, ou jouer des tours. Pour la tromper il faut être très observateur et bien plus malin qu'elle. Et parfois c'est ce qui lui manque, le défi, celui ou celle qui sera plus fort à ce niveau là. Le défi est lancé...
    Souriante: Que ce soit dans n'importe quelle situation, Cassie aura toujours un sourire aux lèvres. Une façon à elle de dire qu'elle n'est pas un monstre sanguinaire sans doute...
    Généreuse: Cassie aime donner sans nécessairement avoir quelque chose en retour. C'est quelque chose qu'elle n'a jamais perdue.
    Serviable et respecteuse: Rendre service, elle adore ça et se retrouve la plupart du temps embarquée dans des missions. Et elle respecte les règles qu'on lui impose, elle l'a toujours fait, sauf quand vraiment c'est exagéré... Punie? Non, car elle a toujours pris soin de ne rien faire paraitre.

    Parfois incontrôlable: Ne jamais la mettre en colère. L'instinc meurtrier qui sommeille en elle serait incontrôlable et bonjour les dégats. Une seule fois ça lui est arrivée, plus jamais elle ne veut le revivre.
    Impatiente:Que dire, le mot veut tout dire non? Elle n'aime pas attendre à un détail près. Car quand il faut patienter pour avoir quelque chose qui n'est pas à sa portée, Cassie prend sur elle et ne bronche pas.
    Trop gentille: Aaah... C'est un désavantage d'être gentille et généreuse. Car même si elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, il faut tout de même noter que certains osent essayer...


Histoire :


    Origine : Avant d'être enlevée par un groupe de vampires du nom de Lune Argentée, Cassie voyageait énormément avec ses parents. Ils n'étaient pas nomades.

    Vampirisation : La vampirisation de Cassandra s'est déroulée dans la souffrance, sans pouvoir faire quoi que ce soit que d'attendre que ça se termine. Voici sa version.

    Il faisait déjà nuit quand nous fûmes attaqués mes parents et moi par des vampires. Je m'en souviendrais toujours car ce fut l'un des souvenirs les plus marquants de toute mon existence. La soirée se déroulait pourtant tellement bien... On rigolait devant notre petit feu, à attendre que notre repas soit prêt. Mon père, Willvard, nous contait une histoire de pirates. J'adorais l'écouter raconter, il s'y prenait si bien et nous faisait rien quand il changeait de voix selon les personnages. Ma mère, Eleana, s'amusait à jouer d'un instrument à corde dont je n'ai jamais réussi à retenir le nom pour accompagner papa dans ses récits passionnants. Plus tard, après avoir mangé, on s'est tous couché tranquillement, sans se douter que les vampires n'étaient pas loin, à attendre. Aucun de nous trois n'avait pensé à surveiller le feu. Erreur qui allait ous être fatale. Parce qu'à peine les lueurs oranges se furent éteintes que j'entendis un souffle, comme si des gens bougeaient rapidement à coté de nous. Je n'avais pas tord mais pas peur je n'avais rien dis, je tremblais comme une feuille, mon coeur sous la peur battait plus vite.

    Et ces battements irréguliers, ils les ont entendu. Parce que je les ai entendu parler une langue que je ne connaissais pas et que mes parents se sont levés d'un bond, parce que j'aurais voulu crier mais qu'une main s'est glissée sur ma bouche pour étouffer mon cri. Un murmure incompréhensible à l'oreille, une voix si douce et attirante... J'étais comme hypnotisée par cette voix. Et l'autre main caressait ma gorge en des gestes rapides, avec surprise je me suis détendue... Enfin, jusqu'à ce que mes parents poussent un hurlement à déchirer les tympans! J'ai commencé à paniquer en les appelant, mais ils ne répondaient pas et puis il y avait ces rires. Alors quand j'ai senti les crocs du vampire, car j'en étais désormais certaine, s'enfoncer dans ma peau, j'ai crié à m'en déchirer les poumons. Inutile de dire que je pouvais toujours me débattre ça ne changerait rien à ce que j'allais devenir bien des heures plus tard, ou peut-être des jours, je n'avais plus la notion du temps. J'avais juste souffert le martyre jusqu'à ce qu'enfin le supplice s'arrête.

    J'ai entendu des voix à coté de moi, des voix qui m'ont semblé familière. Des flashs ont secoués mon esprit embrouillé et j'ai commencé à paniquer. Pourquoi? Parce que je ne sentais plus mon coeur battre! J'étais devenue vampire, et ça me terrifiait vraiment. Mais une main se posa sur mon épaule, une main qui me surpris et j'ai levé les yeux pour voir son propriétaire. Une grande femme, d'environ une trentaine d'année, se tenait à coté de moi. Elle était grande, ses cheveux couleur chocolat semblait tellement doux, ses yeux rouge sang m'ont vraiment... fascinés. Sa robe noir mettait en valeur la profondeur et le charisme de son visage. Ses mots, doux murmure à mes oreilles, m'étaient destinés. Je les comprenais parce que cette belle inconnue parlait dans une langue familière, que mon cerveau avait parfaitement mémorisée.

    " Viens, n'aie pas peur."

    Je n'ai pu que l'écouter et je me suis levée pour la suivre. Mes pas, aussi légers que les siens, émettaient de petits bruits sonores qui résonnaient dans la grande pièce. La belle inconnue s'arrêta alors, et me laissa passer devant où je fis face à un grand miroir aux bords argentés. J'eu un hoquet de surprise en me voyant dans la glace. La beauté qui se trouvait en face ne pouvait être moi! et ses vêtements? Ce n'étaient pas les miens! Devant mon air surprise la dame s'avanca vers moi et posa doucement ses mains sur mes épaules, un grand sourire sur ses lèvres rouges.

    " Bienvenue dans ta nouvelle vie, Cassandra."

    Et c'est comme ça qu'à commencé ma vie en tant que vampire.


    Vie de votre personnage :

    Cassandra ayant oublié la plupart de ses souvenirs humains, elle ne pourra raconter que certains moments qui sont encore assez net.

    ~ Prélude ~
    Je crois que je suis née le 11 octobre . Je n'en sais pas plus.

    ~ Chapitre 1 ou l'enfance mouvementée d'une petite fille fragile ~
    Mon enfance reste flou, mais il m'arrive parfois de me souvenir par les rêves certains moments qui m'ont le plus marquée. Je crois me souvenir de ce jour où, parce que je n'étais pas comme les autres petites de mon âge à cause de ma fragilité cardiaque, j'ai voulu grimper dans l'immense arbre qui surplombait la petite maison. Mais quand je suis montée, mes parents furieux de me voir aussi haut m'ont ordonné de descendre. Je ne sais plus si je les ai écouté, mais je crois que non parce que je me suis vue sur cette grande branche qui semblait aussi fragile que moi. Elle a craqué sous mon poids... et je suis tombée. Là ce n'est qu'un grand trou noir jusqu'à un autre souvenir, j'avais bien grandi mais j'étais toujours aussi fragile. Dans ce souvenir, je me suis battue avec une fille. Pourquoi, je ne le sais plus, mais elle m'a blessé au bras, je revois encore le sang couler. Moi je lui ai violemment griffé le visage, ma colère semblait tellement réelle... Mais comme l'autre souvenir c'est devenu tout noir. C'est hélas les seules choses que je puisse vous raconter sur mon enfance.

    ~ Chapitre 2 ou la transition difficile entre l'enfant et l'adolescente ~
    Là aussi c'est flou, mais je distingue toujours quelques souvenirs. Le premier fut quand j'ai fêté mon 13eme anniversaire. Je crois que ce n'était pas le souvenir le plus merveilleux car je sentais encore les larmes sur mes joues, mes parents avec leur regard désolé et sur la table... une sorte d'oiseau mort avec du sang de partout. Des garçons avaient voulu me faire une blague fort douteuse puisque je me souviens les avoir tous regardé avec colère et dégout, d'une violence qui ne devait pas être présente pour mon âge. Et ça s'arrête là. Le deuxième souvenir se déroulait en dehors de la ville. Je me souviens de la verdure parce que la couleur avait été assez marquante mais aussi, j'avais rencontré le premier garçon qui faisait battre mon coeur très vite. Le soucis est que je n'arrive pas à lui mettre un visage. Il semblait si beau, si parfait... Le troisème souvenir fut bien plus violent que les deux autres car je me suis vue tuer de mes propres mains trois personnes. Je me souviens de la colère qui innondait mon corps avec une puissance qui m'effrayait. C'était encore une fois tellement réelle quand ouvrant les yeux j'avais vérifié si j'étais bien dans la maison, dans ma chambre. Ces trois personne avaient un visage flou, que je ne pouvais reconnaitre, comme avec le bel inconnu. Voilà pour le moment, peut-être que d'autres souvenirs reviendront.

    ~ Chapitre 3 ou la période de tranquilité d'une adolescente qui change ~
    Je n'ai pas de souvenirs de cette période, sauf un qui me semble vraiment sans importance, mais que je vais vous raconter quand même. J'étais dans entrain de marcher tranquillement, en compagnie de mes parents et vêtue d'une longue cape marron pour me protéger du froid. Je ne saurais pas vous dire exactement où nous étions, mais je me souvenais parfaitement de la température glaciale. Bref, nous marchions tous les trois sans raison précise quand deux personnes croisèrent notre chemin. Pas un mot, rien. Juste le vent. Fin du souvenir. Je me suis toujours creusée la tête pour savoir ce que cela voulait dire mais mon cerveau refusait de m'en dévoiler un peu plus, comme si il y avait une sorte de blocage. Bref, je n'en sais pas plus pour l'instant.

    ~ Chapitre 4 ou la transformation avec séquelle d'une adolescente perdue ~
    Aaah... Ma transformation en vampire (voir vampirisation)... je la garde en mémoire comme si elle était scellée dans mon âme, preuve d'un pacte avec l'éternité. Après avoir découvert ce que j'étais devenue, j'ai dus m'adapter à cette nouvelle que l'on m'avait offerte. Le clan de la Lune Argentée comptait désormais un membre en plus. Je fus donc présentée aux autres membres qui étaient, sans moi, au nombre de cinq. Il y avait Arwen, un vampire naturel et bien plus vieux que moi surnommé la Fléche d'argent. Ses cheveux blonds et ébouriffés gracieusement et son sourire m'avait charmé de suite. Safina, aussi appelé la Fleur bleue, était grande et toujours habillée en bleu, ses cheveux noirs ressortaient bien. C'est une femme que j'ai trouvé rafraichissante. Marwyn et Melwyn, les deux jumeaux, surnommés les BlackTwins. Parce qu'ils étaient toujours en noir. Deux personnalités différentes mais spécial. Et enfin, celle qui était à la tête du clan, Artenaëlle. Aussi appelée Shadow, cette femme était incroyablement belle et intelligente. Pendant des mois et malgré les efforts que je faisais, je n'arrivais pas à m'habituer à eux. J'avais peur et cela n'avait aucunement sa place dans le clan.

    Ils n'avaient pas à devoir me surveiller sans cesse et avaient beaucoup d'autres choses à faire. Néanmoins, ils m'ont appris la langue du Sinn, ils m'ont appris à maitriser mes capacités et moi, j'avais peur. Pendant un mois je fus isolée du monde, sans possibilité d'échapper à leur surveillance. De plus, le clan combattait de nombreux clans et devaient surveiller leurs arrières. Aussi terrible qu'interminable, ma peur finit pas se dissiper. J'ai commencé à mieux me battre, à être plus concentrée et à respecter ce que l'on m'imposait. J'ai aiguisé mon intelligence, j'ai affuté mes oreilles du moindre bruit, j'ai entrainé mon cerveau pour comprendre les pensées des autres. Par contre je suis encore pas trop à l'aise quand il s'agit de boire du sang. Dommage que je ne puisse pas m'en passer... Bon cela avait bon gout, mais la façon d'obtenir ce mets me dégoutait. Bref. Tout cela, était signe de mon changement, j'étais devenue vampire à part entière et j'ai eu droit à mon surnom RedBird, l'oiseau rouge. Car personne n'avait vu le tatouage que j'avais sur la nuque. D'ailleurs, je n'avais pas le souvenir de l'avoir fait, que ce soit dans cette ancienne vie ou dans la nouvelle.

    Bien plus tard j'ai compris ce qu'ils voulaient de moi, mais moi je n'étais pas ce genre de personne qui se fichait des autres tant qu'eux n'avaient rien. Je me suis différenciée des autres, aidant ceux qui en avaient besoin, du moins si j'en avais la possibilité. J'ai tout de même gardé ma place dans le clan, mais je pars souvent en voyage. Une habitude que je n'ai pas perdue...


    ~ Chapitre 5 ou la réalité n'est que plus belle en voyageant ~
    Voyage voyage.... Oui, j'aimais voyager au dela des plaines, à la recherche d'un éventuel reste de famille, ou peut-être encore cet inconnu qui hantait mes rêves. Le clan ne pouvait pas me tenir en place, j'avais ce besoin vital, plus que l'envie de boire du sang, de m'évader. Cele faisait désormais 30 ans que j'étais devenue vampire et membre à part entière de ce clan peu connu qui s'appelait La Lune Argentée. Ceux que j'avais considéré comme ennemi lorsque j'étais humaine étaient devenu mes amis, mes mentors. Je leur devais un respect sans faille.

    Je n'ai pas grand chose à dire puisque je suis actuellement en voyage, dans des contrées familières mais dangereuses. Ah si, mon créateur est lui aussi parti, ma mission est de le retrouver! Je ne connais ni son nom, ni son physique, mais je reconnaitrais sa voix entre milles. Attendez-moi maître, je viens vous chercher....



    Vie après l’ouverture de la Faille : {histoire de votre personnage sur le forum à remplir au fur et à mesure, à remplir si vous êtes inscrit depuis plus d’un mois après l’ouverture du forum}


Dernière édition par Cassandra Wil'Gayen le Mer 22 Sep - 19:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cassandra Wil'Gayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Door :: Le Livre des Destins... :: Fiches validées-