AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
¤ Nous recherchons des joueurs de tout niveau et de tout âge, venez peupler le forum ! ¤
¤ Les points d'Aide à la Communauté et de Plume permettent de changer de niveau ¤
¤ Tout nouveau membre recevra 10 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤
¤ Tout nouveau membre prenant un PV recevra 15 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤

Partagez | 
 

 Balthazar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darben - Soldat - Admin
Darben - Soldat - Admin
avatar

Messages : 123
Race : Darben
Localisation : Quelque part au Sinn ou en Argos
Travail du perso : Assassin (Guilde) - Chef d'armée (par obligation) - Mage (sans Guilde)

MessageSujet: Balthazar   Lun 7 Juin - 12:57

Etat civil :


    Nom : Aucun, depuis longtemps, le nom de sa mère a été oublié.
    Prénoms : Balthazar
    Surnoms :le Démon Guerrier, surnom qu’il a reçu en déclenchant l’une des plus grandes guerres de ce monde. Jusqu’au réveil du Néther, il était le seul à posséder un dragon et à être surnomé « Dragonnier »
    Age : Environ 5000ans
    Date de naissance : Inconnue
    Race : Darben
    Alignement : Neutre Mauvais

    Guilde : Il a un temps fait partie de la Guilde des Assassins avant de la quitter. Il y revint quelques années avant le réveil du Néther pour en devenir le chef. Mais désormais, il dirige la Résistance contre le Néther. Il se considère (et est considéré par tout le monde) comme étant un mage, bien qu'il n'ait jamais mis le pied dans une de leurs Guildes.

    Aptitudes : Il a été élevé par un démon, un duc des enfers, grâce à cela, il connait la magie des hommes et des deux races d’elfes. Etant Darben, il est extrêmement sensible aux flux magiques et détecte très vite la magie dans un lieu ou un objet.

    Il maitrise aussi une forme de magie naturelle qui ne se sert pas des flux magiques : la magie élémentaire. En d’autres termes, il es capable de contrôler dans une certaine mesure les quatre éléments.

    Ses compétences martiales ne sont plus à démontrer, il sait se servir d’un bon nombre d’armes à une main (comprenant épée longue et courte, cimeterre et dague et poignard en tout genre) ainsi que de l’épée dite à deux mains. Mais il se bat principalement avec deux sabres.

    Armes : Il garde toujours sur lui ses deux sabres jumeaux, Za’ir et Sh’un. Dans l’une de ses bottes, il cache une dague fine gravée de runes mystérieuses, Shu’lar.


Morphologie :


    Description physique : Il est grand (aux alentours de 2m), très grand, comme la plupart des Darben. Il dépasse la plupart des gens d’une tête. Ses longues cornes s’enroulant au dessus de son crâne à la manière de celles d’un bouc naissent sur le haut de son front, à la limite de ses cheveux. Elles sont d’un blanc d’os striées de fines lignes rouges. Une queue fourchue prolonge sa colonne vertébrale et se finit par une forme rappelant la fleur de lys.

    Ses cheveux sont noirs de jais, ils sont le plus souvent longs, tombant bien au-delà des épaules, mais depuis quelques temps, ils sont courts, très courts. Ses yeux en amandes ont des iris de couleurs changeantes selon son humeur (naturellement noirs mais passant par toutes les couleurs du spectre) et tranchent par leur finesse et la cruauté du regard avec le reste du visage relativement séduisant. Les pommettes du visage sont assez saillantes, sa peau lisse et pâle, elle a presque l’air d’être froide. La bouche est souvent souriante et l’expression heureuse, hormis les yeux terribles.

    Ses vêtements sont souvent noirs, un pantalon très long qui cache ses pieds-nus et un genre de chemise large avec des manches arrivant aux coudes. Son armure est noire également, faite d’un métal lisse et dure, elle ne porte pas une seule trace d’égratignures ou d’éraflures. Bien que la possédant complète, il ne porte de son armure que le plastron, les épaulières et les cuissardes, avec une haute paire de bottes gravées de dragons, lorsqu’il est à cheval ou à pied. Il la porte complète lorsqu’il est à dos de dragon. Il a toujours uns côte de mailles sous le plastron.

    Particularités : Il a l’oreille droite tranchée, étant de sang elfique et démonique, ses oreilles sont longues et pointues. Le fait qu’il en manque une se voit relativement bien. Il a également un « tatouage » à la base de la nuque : un dragon enroulé sur lui-même marqué au fer rouge.


Psychologie :


    Description psychologique : Il est assez renfermé et solitaire, ayant passé son enfance et son adolescence en enfer, il n’est pas très apte à nouer des liens avec autrui. Il pourtant incroyablement fort pour faire semblant d’être avenant et aimable, en public en tout cas. En effet avec pour seule préoccupation de faire la guerre et d’étudier, on ne se fait pas beaucoup d’amis. Il peut passer des journées entières dans des livres, vieilles cartes ou autres documents historiques ou non, il peut y passer tant de temps qu’il en oublie de manger ou de dormir.

    Il d’un naturel très calme, asse silencieux et parfois même effacé. Pourtant, on le remarque forcément (sauf dans le cas où il se jette à lui-même un sort d’invisibilité…). Les questions à propos de ses cornes et de sa queue l’énervent prodigieusement, tout comme les allusions à ses origines démoniaques. Il est toujours froid avec les gens lui parlant de cela, voir même violent si on l’asticote un peu trop.

    Mais ceux qu’il trouve intéressant, là c’est une autre affaire. Il se montre très curieux envers eux et vraiment intéressé par ce qu’ils font. Avec les plus jeunes, il peut même se montrer très protecteur. Mais c’est une sorte de leurre pour les attirer à lui et pouvoir en faire ce qu’il veut. Il enrôle les gens, les convainc à ses idées. Il est très fort pour faire cela, très charismatique et sophiste.

    Il lui arrive très souvent d’avoir des absences plus ou moins longues d’où il est impossible de le tirer de force. Il faut attendre qu’il ait repris conscience de ce qui lui arrive avant de pouvoir de nouveau lui parler. Ce genre de problèmes s’accompagne également de crises plus ou moins violentes, dues à des traumatismes de son enfance aux enfers. Parfois, sans que l’on en comprenne la raison, il peut s’accroupir, subissant une de ses crises et se balancer d’avant en arrière en se mordant les mains, en se les grignotant presque. Parfois encore, il s’enferme juste dans un mutisme profond ou entre dans l’une de ses folies meurtrière.

    La pluie et la tempête l’apaisent étonnement, il a besoin de se trouver sous « l’eau qui coule du ciel », comme il dit lui-même. En enfer, il ne pleut pas. Enfin dans les plans de l’enfer où il a été, il ne pleut pas. Mais ce n’est pas le seul élément naturel qui le fascine. Le feu et le soleil exercent sur lui une emprise forte, mais moins que la pluie ou la pleine lune. Il pourrait rester des nuits entières éveillé pour regarder la lune encore et encore. Il déteste avoir froid. C'est un très grand accro au sucre, peu de gens le savent, mais on peut facilement le contrôler si on a un bout de sucre d'orge...


Histoire :


    Origine : Il est né quelque part dans une forêt, où sa mère a accouché seule, et a grandi dans le monde des démons.

    Vie de votre personnage : Balthazar est né dans une forêt, d'une mère seule, complètement perdue, chassée par les siens et sa famille. La pauvre femme a par chance survécu à l'accouchement, fait relativement rare lorsque l'on se trouve dans une jungle, sans eau chaude ou ligne propre. L'elfe réussit à protéger son enfant et à le voir grandir pendant deux ans, avant de se faire brutalement tuer par une bête sauvage. Le jeune Darben n'est alors pas plus grand qu'un bébé de six mois et il aurait très certainement du mourir lui aussi.

    Mais par une chance insolente, quelqu'un l'a trouvé. Un homme vivant dans les bois a entendu le tapage des pleurs du bébé et a décidé de le garder. Pourquoi n'a-t-il jamais croisé la route de l'elfe et de son bébé avant ? Personne ne le comprendra jamais, d'ailleurs, personne ne comprendra jamais comment ce bébé a fait pour passer d'une forêt elfique en Aëlwyn au sixième plan infernal...

    C'est cet homme, Kinan, qui donne le nom que tout le monde connait aujourd'hui à ce bébé : Balthazar. Il l'a gardé et élevé, dans un monde de brutes dans lequel il vivait, il était préférable de sauver toute personne capable de parler avec vous plutôt que de rester seul pour les quatre prochains millénaires. Ce que Kinan n'avait juste pas vu au début, c'était que le petit bébé était un Darben, si il avait su, il l'aurait peut-être laissé se faire dévorer. Mais quand il le remarqua, il était déjà trop tard et il s'était beaucoup attaché à ce bambin. Un peu trop sans doute pour un monde comme l'enfer...

    Balthazar avait été élevé comme un chasseur, il tirait à l'arc avec une précision redoutable, maniait l'épée comme Kinan n'avait jamais vu personne le faire et commençait même à baragouiner quelques formules magiques. Kinan en était impressioné et continua d'entrainer le petit, qui n'était plus aussi petit que cela d'ailleurs. Mais tout ne pouvait pas se passer bien et Kinan et Balthazar étaient trop heureux de leur sort pour les enfers.

    Le démon qui contrôlait cette partie de l'enfer se rendit soudain compte que des "gens" habitaient dans la forêt et ça ne lui plaisait pas du tout. Ce démon décida donc d'attaquer les deux survivants, la bataille fut très courte. Kinan fut tué brutalement par un ennemis bien plus puissant que lui. Mais Balthazar ne connut pas du tout le même sort, bien qu'il fut gravement blessé et inconscient pendant plusieurs jours, le démon l'avait gardé. Lorsque le jeune Balthazar se réveilla, perclu de douleur, ses blessures bandées, il découvrit qu'il se trouvait dans un espèce de chateau.

    Le jeune Darben devait avoir dix ans, si l'on compte en âge humain, c'était encore un gamin. Et pourtant, si le démon l'avait gardé, il y avait une bonne raison. Il avait vu dans cet enfant un certain pouvoir, il espérait en faire son champion, son fier guerrier. Tout ne se passa pas comme prévu, Balthazar se rebellait et n'obéissait à rien. Le grand démon usa donc d'un des moyens de contrôle les plus puissants qu'il avait à sa disposition : sa glyphe. L'enfant fut marqué au fer rouge, on lui apposa un sceau magique en forme de dragon dans le dos. La douleur, bien sûr, fut plus insupportable que toute autre que le gamin avait connue, le fer avait marqué sa peau mais aussi son esprit, même si le sceau n'avait pas été magique, il aurait obéi.

    Les années, puis les siècles, passèrent, Balthazar grandissait et devenait de plus en plus fort, apprenant avec une avidité croissante tout ce qu'on avait à lui enseigner. Il commença peu à peu à trouver l'arme qu'il ne quitterait plus : le sabre. On commença également à lui enseigner vraiment la magie et il était le parfait élève obéissant. Et peu de temps avant son quinzième anniversaire "humain", le démon eut la merveilleuse idée de donner au Darben de la compagnie. Ce fut une Sharben qui rejoignit "l'élevage", Maharet, qui devint assez vite, bien que sans lien de sang, la soeur de Balthazar. Même si la jeune femme était plus âgée et plus puissante que lui, et qu'il se faisait souvent ridiculiser, elle aimait bien le Darben et ils se mirent à bien s'entendre.

    Ses vingts ans, toujours en âge humain, sinon on est déjà à presque deux mille ans environ, furent une date particulière. En effet, il reçut à ce moment-là son dragon, Abrar, un petit bébé reptilien à la gueule pleine de dents pointues et aux pattes pleines de griffes acérées. Quelques années plus tard, lorsque le dragon eut un âge adéquat, il fut envoyé sur Aëlwyn pour y mener à bien quelques missions données par le démon.

    En quelques années, il réussit, par un habile jeu politique et le gouvernement d'une petite armée de mercenaire, à détruire les systèmes politiques de la plupart des grands pays d'Aëlwyn. Et il déclencha de ce fait une des guerres les plus graves qu'aient connus les les elfes et les hommes. Cependant, il fut arrêté par un Ka'ar, Séraphin, et enfermé quelque part dans la Mer de Glace. Des années plus tard, non en fait, un millénaire plus tard, il se réveilla, pour une raison mystérieuse et disparut tout bonnement de l'histoire d'Aëlwyn pendant cinq cents ans.

    Il resta caché, à refaire sa santé et retrouver son dragon, mais quand on est comme lui, on ne reste pas dans l'ombre trop longtemps...Personne ne sait exactement ce qu'il a fait, mais la querelle des deux frères elfes, Azufel et Alaster, est plus où moins de son fait. Assez étrangement pourtant, on lui confia la direction d'une province, on nomma un de ses plus proches amis au gouvernement de l'Argos et on cessa même de courir après Daristy, un elfe ayant fui ses terres. C'est à cette époque là que naquit sa fille, Myra, dont il ne s'occupa pas vraiment, il faut bien l'avouer, puisqu'il l'envoya chez son maître démon...

    Pendant pratiquement deux millénaires, il fit ce qu'on lui demandait en restant sage dans sa petite pronvince de l'Argos. Et puis sa saletée de fille a malheureusement ouvert la porte du Néther et libéré d'horribles dragonniers affreux et sanguinaires. Ce qui a donc obligé Balthazar à lutter lui-même contre les dragonniers, à se faire rechercher par tout le monde et risquer sa peau encore plus que d'habitude...Les gosses j'vous jure...

    Vie après l’ouverture de la Faille : N/A



Spécial (le dragon de Balthazar) :


    Nom du dragon : Abrar

    Age du dragon : Autour de 3500 ans

    Description physique du dragon : Abrar est un grand dragon noir aux écailles luisantes et solides. Ses yeux sont rouge sang avec une fente noire, la pupille. Son regard brille d’une intelligence dérangeante, comme si il pouvait vous transpercer et comprendre le fond de votre être.

    Les dragons ne cessant jamais leur croissance mais la ralentissant avec l’âge, Abrar est un géant parmi les dragons. L’envergure de ses ailes fait une vingtaine de mètres, sa hauteur au garrot est d’environ trois mètres, son cou mesure dans les trois mètres et sa longueur totale est de dix mètres, queue non-comprise de trois mètres.

    Ses dents sont longues, aiguisées et blanches comme l’albâtre. Les griffes à ses pattes sont de la couleur de ses écailles et d’une longueur d’une cinquantaine de centimètres. Ses ailes sont également munies de griffes noires, mais pas pour l’attaque, elles sont moins longues et pointues.

    En général, il n’est pas « vêtu » de son armure quand il n’est pas dans une bataille. Mais quand il la porte, elle est d’une couleur gris foncé. Elle couvre le dos, le cou, la tête, les pattes et le poitrail et le ventre. Parfois, il peut avoir quelques plaques sur les os de ses ailes, mais c’est relativement rare car ça l’empêche de voler vite et bien. De plus, avec de l’armure sur ses ailes, il ne peut plus plier ses ailes.

    Description psychologique du dragon : Abrar est très réfléchi, c'est la tête pensante du duo, sans lui, Balthazar ne serait sans doute pas allé bien loin. Outre le fait que le dragon lui sert de monture, c'est aussi lui qui veille sur le Darben, l'aide à échaffauder des plans (souvent foireux mais bon) et qui est le plus responsable des deux. Il est raisonnable et n'agit pas sans avoir bien pensé à la question avant.

    Il adore Myra, totalement et indubitablement, même si il est assez insupportable et ne veut pas qu'elle fasse des choses trop dangereuse pour elle. Il est peut-être plus paternel que Balthazar lui-même, mais c'est parce qu'il se rend bien compte de ce qu'éprouve le grand méchant Darben envers sa petite fille.

    Il lit dans Balthazar comme dans un livre ouvert et inversement d'ailleurs, on ne reste pas trois mille ans avec quelqu'un sans rien apprendre l'un sur l'autre n'est-ce pas ? Leur duo est particulièrement efficace et ils n'ont même pas besoin de se parler pour savoir quoi faire l'un par rapport à l'autre ni quand.

♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdoor.forumactif.com/forum.htm
 

Balthazar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Door :: Le Livre des Destins... :: Fiches validées-