AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
¤ Nous recherchons des joueurs de tout niveau et de tout âge, venez peupler le forum ! ¤
¤ Les points d'Aide à la Communauté et de Plume permettent de changer de niveau ¤
¤ Tout nouveau membre recevra 10 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤
¤ Tout nouveau membre prenant un PV recevra 15 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤

Partagez | 
 

 Vie de tous les jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Innocent - Admin
Innocent - Admin
avatar

Messages : 125
Race : Humain de Terra Gaïa
Localisation : Lutèce
Travail du perso : Combat et modèle

MessageSujet: Vie de tous les jours   Ven 18 Juin - 16:04

Sommaire de vie de tous les jours :

  • Technologie Domestique
  • Médical
  • Logement
  • Transport
  • Nourriture
  • Education
  • Loisir
  • Costume
  • Métier
  • Esclavage
  • Argent




Technologie Domestique :

L’environnement technologique est complexe. Certaine technologie ont perduré, d’autre guère et font office d’objet fantaisiste. Le sèche-cheveux par exemple, a perdu son rôle premier, on ne sait tout simplement pas à quoi il sert et on s’en sert un peu près pour tout sauf son véritable usage. Les armes, les téléphones, les ordinateurs, les consoles, instrument et autre gadget de loisir, communication et guerre ont survécu. Mais seul les machines à tuer ont un peu progressé, le reste à stagné ou n’a évolué que pour les plus riches. L’ancien côtoie le nouveau, ainsi les armes telles que les épées, poignards et arcs ont fait leur retour dans les classes moyennes et pauvres. Seul les ptits chef de gang et les riches possèdent des armes à feu. Les voitures ne sont réservées qu’aux plus riches et les motos à la classe moyenne. Mais par manque de pétrole ont préfère les planches volantes magnétiques ou les carrosses magnétiques pour les plus aisés. Plus on vole haut, plus la machine est efficace et plus logiquement on est haut dans l'échelle sociale.

Médical :

Le Médical a fortement régressé vu que sur une assez longue période, on ne voulait plus nourrir les bouches inutiles. On laissait donc les malades et les blessés mourir seuls la plupart du temps. La civilisation a donc oublié beaucoup des traitements complexes, les traitements complexes qui sont restés ne sont réservés qu’aux plus riches. Le cancer par exemple (soigné qu’à London) est soignable mais que pour les gens très fortunés et souvent avec des maladresses, car reproduire les machines du passé revient cher et n'est guère aisé. On sait opérer les chairs mais difficilement faire des greffes biologiques car les médicaments pour éviter les rejets sont rares. On remplace plus facilement par des membres mécaniques, un savoir exclusivement belladoniens. Le sida étrangement à disparut avec les dons, personne ne sait pourquoi, la plupart des gens ne savent même pas que cette maladie terrible a existé. La gestion des grossesses est resté la même, car on a voulu éviter le trop de bouche à nourrir. La fécondité par grossesse à augmenté, les jumeaux sont plus fréquent qu’auparavant comme pour propager plus vite la nouvelle espèce.

Logement :

Les logements sont particuliers à chaque Cité. Belladone à ses maisons d’acier, Jann ses maisons de brique et de bois et Theos ses vieux bâtiments et ses chambres de drap. On achète le plus souvent à Jann et Belladone. On prête à Theos. Paris, London et Narsic sont plus divers. Du côté des riches ont a récupéré les vieux bâtiments historiques, des classes moyennes ont a préféré construire de nouvelle habitation en pierre, brique, ciment, bois avec ce qu’on à sous la main et chez les pauvres on habite les vieux immeubles en quasi ruine. On loue quand on est de classe pauvre ou moyenne et seul les plus riches qui possèdent ses villes peuvent acheter.

Transport :

Les voitures ne sont réservées qu’au plus riche et les motos à la classe moyenne. Mais par manque de pétrole on préfère les planches volantes magnétiques ou les carrosses magnétiques pour les plus riches. Plus on vole haut, plus la machine est efficace et plus logiquement on est riche. Les avions traditionnels, les bus, le métro et les trains ont disparus ou ne semblent plus marcher. Les commerçants voyagent souvent en bateau. Une voie plus sûre que les terres.

Nourriture :

La nourriture ne manque pas. On ne mange juste pas les mêmes choses. Fini les produits exotiques, les produits régionaux ont repris leur droit ainsi que les gibiers. On élève des bêtes (poule, vache, cochon, etc) à Jann, Belladone ou Theos mais dans les autres villes le plus souvent non, on se sert dans les forêts qui ont envahis les alentours abandonnés. Du coup on mange plus souvent de l’ours, du lapin, du sanglier, du renard ou du faisan que du poulet. Les fruits et les légumes sont régionaux et on les cultive partout. Les agriculteurs vivent bien et sont respectés. Ce qui manque c’est l’eau potable. Certaine machine les filtre mais elles sont peu nombreuses et on se querelle souvent dans les villes les plus pauvres pour gagner leur monopole. Les pauvres qui ne peuvent pas se payer de l’eau potable, filtrent comme ils peuvent et beaucoup d’enfants meurent, ceux qui survivent voit leur corps endurcis aux maladies. C’est pour ça que les riches de naissances qui font faillites meurent généralement très rapidement une fois pauvres, ils ne sont pas assez solides.

Education :

L’éducation est différente selon les villes comme toujours Jann Belladone et Theos sont privilégiés leur population savent à 85 % lire écrire et compter. Ceux qui ne le sont pas, sont simplement originaires d’une autre cité. London, Lutèce et Narsic voit leur taux d’alphabétisation descendre à 20 %, ce sont pourtant les villes les plus peuplés. Savoir lire est donc rare moins de 40 pourcent de la population totale le savent, savoir écrire est encore plus rare. Seul le savoir de compter a bien survécu, car c’est indispensable pour ne pas se faire rouler en affaire. La culture générale et les sciences seuls les meilleurs y touchent. Les enfants de riche ont des précepteurs, le restant se sont des hommes et des femmes de la Jucalam qui s’en chargent. Cependant à Paris et à London l’apprentissage des classes pauvres a été interdit de peur de la rébellion. Alors c’est caché que de très rare classe se font. La musique est l’exception, savoir populaire, il est rare pour un habitant des cités de ne pas savoir jouer d’un instrument ou au moins sa voix.

Loisir :

La musique est le plus grand divertissement. Rarement peuple fut si musicien ou n’eut autant le rythme dans la peau. Faire la fête et danser, sont aussi des occupations pour oublier la fragile précarité du monde. Les courses de planches ont aussi leur succès. Mais ce qui égale la musique en ferveur c’est les combats. C’est exaltant et puis avec de la chance on peut gagner de l’argent en pariant ou en combattant. Les jeux vidéos ont leur petit succès mais ils y’a peu de choix.

Costume :

Le costume est très varié autant la noblesse féminine retrouve un certain gout pour les longues robes mais moulantes, qu’on peut voir dans la rue des looks aux allures futuristes, bobos, enfantins ou sombres. L’habit devient un costume pour se faire remarquer, les gens sont moins pudiques et la beauté des corps bien moins tabous. Comme aujourd’hui les différences de prix viennent des matières et des ateliers d’où sortent les vêtements. Un pauvre aura plus souvent ses habits abîmés, sale ou portera souvent les mêmes, il privilégiera le côté pratique, ainsi les robes des femmes seront toujours courtes au contraires des femmes aristocrates. Les femmes peuvent aussi bien porter le pantalon, les femmes pauvres les préfèrent même pour la liberté de mouvement qu'ils offrent.

Métier :

Les riches et les nobles le plus souvent ne travaillent pas, ils sont propriétaires et laissent gérer leur domaine par un intendant qui rejoint alors par son argent la classe riche au bout d’un long et dur labeur. En attendant ils font partie du sommet de la classe moyenne qui sont le plus souvent agriculteurs, gérant des eaux, courtisan(e) de luxe, médecin, constructeur de carrosse ou de vêtement de luxe. Dans la classe moyenne basse on peut trouver des gens qui accumulent plusieurs boulots ayant un petit succès ou ceux n’ayant qu’un métier mais étant une star comme un chanteur, un musicien, une bonne actrice ou un précepteur. Les métiers comme corpuscien (métier regroupant tout ce qui prend soin du corps, du visage ou des cheveux), cuisinier, jardinier ou menuisier sont rares et servent les riches, ils appartiennent à la classe moyenne basse. Les plus pauvres eux se limitent à quelques métiers comme mercenaire, prostitué, combattant des cages, voleur, dealeur, mannequin de charme, ouvrier des terres (ils servent les agriculteurs), musicien, aubergiste, marchand ou serveur. On ne trouve plus beaucoup de métiers spécialisés comme boulanger, le cuisinier fait le pain ou des métiers de tourisme vu qu’il n’existe plus. Les métiers juridiques n'existent plus que dans Jann ou Theos.

Esclavage :

Les esclaves existent mais ils sont peu nombreux car un habitant des Cités ne peut devenir esclave, se serait un scandale. Seul les Egarés le peuvent et les assassins d’Innocents si La Jucalam pardonne leur crime. Il y’a seulement dans la vile Narsic ou un honnête citoyen peut se trouver esclave à cause de dette. Les esclaves n’ont aucun droit mis à part que leurs progénitures naisse libres. Seul les plus riches peuvent en acheter. Theos et Jann condamnent ses pratiques.

Argent :

L’argent est retourné à des valeurs plus sûres, ce sont des pièces, en or, en argent, en bronze et en plomb. L’ordre de valeur est resté le même qu’aujourd’hui l’or étant au sommet. Les classes pauvres et moyennes basse ne risquent pas de voir des pièces d’Argent ou d’or. Le troc a aussi une place importante dans toutes les classes, entre pauvre on préfère même plus sûre.




♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦

L'univers existe pour que j'existe.
♦️ Administratrice ♦️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdoor.forumactif.com
 

Vie de tous les jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Door :: Le Livre des Destins... :: Races :: Humains de Terra Gaïa-