AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
¤ Nous recherchons des joueurs de tout niveau et de tout âge, venez peupler le forum ! ¤
¤ Les points d'Aide à la Communauté et de Plume permettent de changer de niveau ¤
¤ Tout nouveau membre recevra 10 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤
¤ Tout nouveau membre prenant un PV recevra 15 points d'Aide à la Communauté en bonus ¤

Partagez | 
 

 Mordin Solus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Homme Noble - Lettré - Admin
Homme Noble - Lettré - Admin
avatar

Messages : 6
Race : Homme du Dar
Localisation : Voyage entre le Sinn et l'Argos
Travail du perso : Magicien et Marchand itinérant

MessageSujet: Mordin Solus   Mar 3 Aoû - 18:22

Etat civil :


    Nom : Solus
    Prénoms : Mordin
    Surnoms : Sol, Machin, Le mage etc....
    Age : 36
    Date de naissance : 16 Décembre
    Race : Humain
    Alignement : Neutre strict

    Guilde : Guilde des Mages (Renégat)

    Aptitudes : Entrainement magique très poussé (en tout cas pour un humain). Sait se battre avec les bâtons dont les mages font usages et de dague mais il est bien moins agile qu’un guerrier ou autre car il n’a pas eu de formation précise pour cette dernière.

    Armes : Mordin possède son Bâton de Mage fait par ses soins : Solution (ahah) et il utilise aussi deux dagues normales ou enchantées selon ce qu’il a en stock à ce moment là.


Morphologie :


    Description physique : Mordin est d’une taille somme toute moyenne (presque 1m70) et son physique le ferait passer pour assez fin s’il n’était pas épaissi pas les amples robes de mages qu’il porte. Il n’en est pas moins assez musclé et en très bonne condition physique (pour un mage s’entend). Il a des cheveux blonds foncés, une coupe de cheveux jamais plus longue qu’une coupe obole et une certaine propension a porté la barbe de 3 jours. Il possède l'aplomb propre aux Mages et l'œil vif des Marchands. Dans l'ensemble l'allure de Mordin est colorée (sauf quand il veux se faire tout petit), mais il reste sobre et uni. Bien que ce ne soit pas vraiment physique, il est souvent reconnaissable au gros sac de jute qu'il traine. Il s'agit là d'un sac sans fond qui lui permet de transporter tout son attirail.

    Particularités : Trois runes tatouées dans son dos : les deux premières sont sur les deux épaules et ont pour effet une Disjonction de Mordenkainen et de Cape Supérieure destinées à le protéger. La troisième est une rune aux creux des reins ayant l’effet d’une Vision Lucide.


Psychologie :


    Description psychologique : Dire que Mordin est quelqu’un de normal serait faux. Dire qu’il est un mage normal l’est tout autant. Il est un peu paranoïaque comme tous les mages, aussi un peu orgueilleux, mais le truc louche c’était qu’il était bucheur et qu’il se trouve être intéressé par tout ce qui a trait à la magie, C'est donc un homme appliqué dans ses études et chaque découverte le met dans un état de joie et d'excitation presque sans limite. Il croit de plus que l’aventure est une partie de plaisir et qu’à force de travailler et de voyager il deviendra un mage comme dans les légendes.Il peut aussi faire preuve d'une certaines naïveté et d'idéalisme. Parfois un peu roublard pour ses ventes, il est malheureusement doté d’un sens de l’humour un peu… défectueux. De plus, bien qu’il proclame être un grand magicien, il sera souvent le premier à refuser un combat ou en tout cas à l’éviter peu importe la manière du fait d’un certain gout pour la couardise. Enfin, malgré ce qu'on pourrait croire, Mordin a un cœur, seulement il ne l'utilise pas souvent, mais s'il décide de s'en servir et de prendre parti pour telle ou telle cause, il s'y emploiera correctement (enfin jusqu'à un certain point). En revanche il peut se montrer un brin colérique et quand les choses lui résistent, il peut se mettre a râler et a grommeler sans arrêt des jours durant sans faire de pause.


Histoire :


    Origine : Mordin Solus ne doit son nom qu’à la famille dont il proviens. D’ailleurs c’est tout ce qu’il a en commun avec qu’eux vu que depuis qu’il à été envoyé à la Guilde des Mages dès ses 8 ans, il ne les a jamais revus. Et c’était temps mieux ! A vrai dire, grâce à cet état de fait, il avait fait à peu près tout ce qu’il avait envie de faire durant sa jeunesse dans l’enceinte de la Guilde de Yaer.

    Vie de votre personnage : La vie au sein de la Guilde était à la fois simple et complexe. En effet avant de pouvoir être bon, il faut se coltiner plusieurs années entières à s’user le derrière sur les bancs de l’académie avant de pouvoir lancer le moindre sort. C’était d’un barbant ! Mordin était ce qu’on pouvait appeler un garçon doué, il apprenait vite et lisait tout ce qui lui tombait sous la main. Ainsi il se retrouva assez vite a poser des questions sensibles aux professeurs, et avait une grande tendance à rêvasser puisque les cours l’ennuyait. C’est pour cela qu’il passait aussi la majeure partie de son temps jusqu'à ses 20 ans à « survivre ». En effet les professeurs étaient plus que mécontent de son avance trop rapide selon eux et ses camarades de classe n’en pouvait plus de ses remarques blessantes. Il fut donc mainte fois martyrisé et souvent pris comme tête de turcs par près des trois-quarts de la Guilde. Mais bon au fond il s’en fichait et sa connaissance grandissait en même temps que son intérêt pour « l’extérieur ». En effet beaucoup de livre font état de mage légendaire ayant sauvé le monde et autre… Voila qui ne pouvait que donner envie à Mordin de sortir de l’enceinte de la Guilde et pour se faire, il devait devenir un grand mage.

    Avec un grand ouf de soulagement de toute la guilde il fut fait Mage de la guilde à ses 20 ans. Enfin il allait pouvoir tranquillement faire ses études dans son coin sans embêter tout le monde ! Et c’est ce qu’il fît, mais malheureusement il finit par comprendre que les humains n’égaleraient jamais les elfes ou les autres races magiques. De plus un certains nombre de sorts lui résistaient et cela l’agaçait au plus haut point. Il passa donc quelques années a créer son Bâton Solution car tout problème en a une (il était le seul à gouter la plaisanterie et le jeu de mot et les autres prenait ceci pour une nouvelle preuve de son excentricité). Il l’enchanta avec des runes plutôt qu’avec les sorts normaux qui aurait pus le tuer s’ils les prononçaient mal. Puis, une autre idée vint fleurir dans son esprit un peu… Anormal. S’il ne pouvait pas lancer les sorts de peur qu’ils se retournent contre lui, pourquoi ne pas se faire tatouer les runes correspondantes et les activer quand bon lui semble ? Il se fit donc tatouer dans le dos les trois sorts qu’il avait le plus de mal à lancer et qui lui semblait utiles pour son plan. Ce fut douloureux, long, mal vu par tout le monde mais il s’en fichait. Lui au moins, pourrait utiliser le sort ce que la plupart des mage ne pourraient faire !

    Ne lui restait plus maintenant qu’a sortir explorer le monde et faire prendre l’air à sa réputation. Rien de plus facile ! Il suffisait de demander à être employé en dehors de la Guilde. Oui mais toutes ses années durant lesquelles il a été insupportable n’avaient pas été oublié de la Guilde oh non. Et lorsque que l’Archichancelier lui annonça qu’il devait se rendre au fin fond de l’Argos pour servir de conseiller à une obscure famille souveraine, il faillit laisser tomber sa mâchoire sur le sol. Il fut tout d’abord très contrarié par cette annonce puis fini par s’y résoudre. Dès le lendemain matin, équipé de Solution et de tout son barda dans un sac sans fond, il parti sur les routes et cru entendre une foule en liesse dans la cour de la Guilde une fois les portes de celle-ci fermées. Bof, il s’en fihcait après tout de tous ces médiocres jaloux… Il poursuivit sa route tout en s’émerveillant de la nature et tel une graine, une idée germa : après tout, il n’avait pas de limite de temps. On ne lui avait pas dit s’il devait être là-bas dans une semaine, un mois ou autre non ? Il pouvait donc se « perdre » en route ? Et peut-être même faire un détour pour faire le tour du monde ? Oui en voilà une idée bien bonne !

    C’est ainsi qu’il décida de « déserter » aurait dis ses camarades. Mais lui disait plutôt qu’il prenait son temps. Ainsi il se balade depuis ce jour de ville en ville, et s’est même découvert un talent pour le commerce. Entendez par là qu’il s’aperçu très vite que les péquenots et autres citadins de basse échelle étaient près à payer cher une babiole soi-disant magique et qu’il était simple de les tromper avec des sorts de bases et quelques tours de passe-passe. Malheureusement, la Guilde des Marchands ne voit pas d’un très bonne œil ses activités, de plus il ne possède aucunes des licences de commerces qui sont obligatoire pour pouvoir vendre et acheter en règle. Mais bon il n’avait surement pas assez de sous pour s’en payer une et pour le moment, il arrive la majeure partie du temps à s’échapper avant d’avoir des ennuis. Un jour, il eu la surprise de voir sa tête orner un splendide avis de recherche, en effet la Guilde des Marchands, celle des Mages et la famille mécontente à qui Mordin avait fait faux bon, avait décidé de lui coller une prime aux fesses. Bon la prime n’était pas très haute et il pense que son habileté à se tirer des mauvais pas lui permettrait de fuir facilement. Il ne mène certainement pas la grande vie, mais au moins il part à l’aventure ! Il espère toujours devenir un grand enchanteur malgré tous ses ennuis.

    Vie après l’ouverture de la Faille :


♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦-♦


Couleur: #FF8C00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mordin Solus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Door :: Le Livre des Destins... :: Fiches validées-